Le BTP implique d’établir des devis afin d’estimer de façon optimale les chantiers. Je vous propose le métier de métreur ouvert aux travailleurs nomades.

Les différents acteurs en lice

Pour un projet, un appel d’offres est souvent demandé. Dans ce cas, le maître d’œuvre représente le client ou maître d’ouvrage.

Suite à une étude globale, le maître d’œuvre, qui peut exercer en tant qu’architecte, sélectionne une entreprise responsable des travaux. Ensuite, l’entreprise candidate s’attelle à l’étude de la proposition de prix.

Il s’agit d’une soumission selon les termes techniques appropriés. L’entreprise soumet un devis prévisionnel des futurs travaux.

Les tâches préalables du métreur

Il effectue le calcul des quantités requises pour l’ouvrage à réaliser. De plus, il calcule le prix de vente prévisionnel dudit ouvrage.

Les documents impliquent la situation de règlement partiel, le mémoire définitif, ainsi qu’un rappel des situations possibles.

Les rôles du métreur

Le calcul des quantités nécessaires revient à établir un devis quantitatif et de mettre en place le métré. Cela concerne une part du dossier à travers des plans et des pièces écrites.

Ensuite, le métreur calcule les volumes en m3, des surfaces en m², des longueurs en mètre linéaire ainsi que des éléments à l’unité. Ces données servent au calcul du prix d’ensemble de l’ouvrage.

C’est au conducteur de travaux de faire les commandes des matériaux nécessaires pour exécuter le chantier.

L’estimation du prix de vente prévisionnel

Pour cette opération, le métreur prend en compte deux types de tâches. Il faut inclure le calcul des divers prix unitaires et le calcul du prix de vente global.

Il s’agit de mettre en place une étude des différents prix des matériaux et des accessoires. En parallèle, il convient de renseigner le bordereau des prix unitaires.

L’évaluation des prix de vente se réfère aux quantités retenues dans le devis quantitatif. Les prix à l’unité, au mètre linéaire, au mètre carré et au mètre cube sont sollicités.

Quant au calcul du prix global de vente, il correspond à l’établissement du devis estimatif. Dans ce cas, il suffit de multiplier les quantités par les prix unitaires.

Le prix global de l’ouvrage est connu.

Le règlement de l’ouvrage

Le métreur prend en charge le règlement de l’ouvrage. Concrètement, il se fait payer l’ouvrage.

Au départ, il dresse périodiquement une sorte de facture des travaux effectués. Il indique les quantités effectuées et les prix unitaires de vente concernant la période.

En fin de travaux, il procure le mémoire définitif. Il s’agit du récapitulatif de toutes les situations périodiques afin de se faire remettre le solde.

Le solde est la différence entre le montant total et la somme des montants périodiques. Découvrez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : crip-34.fr & educatel.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.