Le nomade digital qui apprécie le domaine financier peut travailler en conciliant les voyages. Je vous propose le métier d’auditeur externe.

Les rôles de l’auditeur externe financier

Il établit la situation des états financiers auprès d’une entité. Il dispose d’un délai limité pour effectuer son expertise.

Au départ, la prise de contact est nécessaire auprès des divers acteurs essentiels de la structure. Cela permet d’avoir un point de vue global sur le mode d’organisation, les procédures en cours.

Par ailleurs, il décèle les risques potentiels relatifs à l’état financier. Il détaille le budget de l’entreprise en regroupant l’ensemble des documents qui traitent des dépenses et des recettes.

Ensuite, il rédige un diagnostic et délivre une synthèse ou un rapport synthétique au client donneur d’ordres.

Le cas de l’audit contractuel

Dans cette optique, l’entreprise souhaite procéder au rachat d’une autre société. Elle peut également être confrontée à un souci au niveau du système d’information.

L’auditeur externe financier conseille le client pour l’accompagner dans sa prise de décision.

L’audit légal en question

C’est le cas de la certification des comptes dans un cadre légal. Pour sa part, l’auditeur doit respecter un agenda précis.

Dans les faits, il ne s’agit pas de s’immiscer dans la gestion de l’entreprise mais de certifier uniquement les comptes.

Les compétences propres à l’auditeur

Il doit concilier la capacité d’analyser et l’esprit de synthèse. Il doit parfaitement maîtriser l’anglais.

Par ailleurs, il possède le goût du contact et se distingue par une écoute optimale. Doté d’une bonne adaptation face à des situations parfois complexes, l’auditeur externe financier est résistant au stress et à la pression.

L’esprit d’équipe est requis y compris pour les emplois à distance.

Les formations nécessaires

Pour prétendre au métier d’auditeur externe financier, il faut obtenir le diplôme de niveau Bac + 5 en audit, finances ou contrôle de gestion. Une autre option est le DSCG ou Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion, grade Master.

En outre, un diplôme d’école de Commerce ou d’école d’Ingénieur est éligible.

Les débouchés

Le stage de fin d’études est souvent suivi par une embauche. Après 4 ans d’expérience, l’auditeur externe peut évoluer vers le contrôle de gestion ou œuvrer auprès des départements financiers de grands groupes.

Il est possible de créer son propre cabinet d’audit ou de travailler en association avec un cabinet. Le salaire de l’auditeur junior est compris entre 2 500 et 3 000 euros bruts mensuels.

Retrouvez d’autres options ici.  

Crédit Photo : ong-iraa.org & journaldunet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.