Une entreprise actuelle peut être tentée par l’emploi de travailleurs nomades. Je vous explique les raisons de cette tendance.

Un mode de travail innovant

Le nomadisme digital entraine une organisation de travail simplifiée. L’entreprise va profiter des économies sur les locaux, les frais de déplacement pour le salarié.

Il faut retenir deux types de nomadisme. Il s’agit du nomadisme intra entreprise et du nomadisme inter entreprise.

Petit rappel sur le travailleur nomade

Il s’agit d’un salarié qui travaille en dehors des locaux de l’entreprise. Un salarié qui œuvre en dehors du poste habituel est un nomade.

Les technologues actuelles facilitent ce type de travail. Il faut citer le réseau sans fil, le Smartphone, l’ordinateur portable doté d’une bonne autonomie.

Le cas du nomadisme intra entreprise

Dans cette optique, le salarié est présent dans les locaux de l’entreprise. Toutefois, il n’est pas à son poste habituel pour son activité.

L’entreprise met en place plusieurs espaces de travail disposant des outils requis. Ces outils de travail ne sont pas réservés de façon nominative.

Les lieux de travail sont des salles de réunion, des salles de vidéoconférence. Ces espaces permettent la collaboration avec des personnes externes.

Les sites peuvent être éloignés du siège. Il peut s’agir d’open-spaces dotés de box de travail en mode libre service.

L’exemple du nomadisme inter entreprise

Le travailleur exerce son activité principale à domicile. Il doit être pourvu des équipements et du matériel adapté.

L’espace de travail est situé dans un endroit calme, propice à la concentration. De plus, il faut disposer d’un téléphone fixe ou mobile, d’une liaison Interne Haut Débit.

Un espace de coworking est aussi éligible. En effet, les espaces de coworking sont légion dans différentes villes à travers la planète.

L’espace de coworking permet aux travailleurs nomades de se regrouper.

Les solutions technologiques appropriées

Un travailleur nomade est plus productif. Mieux organisé, il parvient à conjuguer vie professionnelle et vie personnelle.

Le temps dédié à l’activité est beaucoup efficace. La souplesse et l’autonomie font reculer la routine et le stress.

Un salarié flexible est beaucoup plus performant et plus créatif. Une meilleure implication et une plus grande fidélité sont liées à la marque de confiance accordée par l’entreprise.

La sécurisation des conditions de travail

Pour éviter la sortie non intentionnelle des données de l’entreprise, il faut penser au chiffrement du disque dur de l’ordinateur de travail. La connexion doit être sécurisée par un VPN ou un réseau privé virtuel.

Avec du matériel adapté, le travailleur nomade peut exercer de n’importe quel endroit du monde. Retrouvez plus de sujets ici

Crédit Photo : tom.travel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.