Comme toute bureaucratie en Indonésie, légaliser vos documents est un casse-tête. Certes, le gouvernement tente de faciliter ce processus grâce à la digitalisation, mais les procédures restent assez fastidieuses. Pour utiliser un document français en Indonésie, vous devez au préalable effectuer des démarches administratives. 

La Légalisation d’un document pour l’Indonésie nécessite ainsi diverses formalités. Vous devriez en outre vous rendre au consulat ou encore faire traduire le document… Mais en raison du coronavirus, les possibilités de légalisation de documents dans une ambassade sont limitées. 

Exigences pour votre document

Votre document doit être original et complet. Si le document à légaliser fait référence à d’autres documents, ceux-ci doivent être inclus. Si votre document n’est pas en français, vous devrez peut-être le faire traduire. Les règles suivantes doivent ainsi s’appliquer :

  • Votre document doit être traduit par un traducteur professionnel
  • Il doit être traduit en français
  • Si le traducteur est enregistré en dehors de la France, vous devez également faire légaliser la traduction.

Quels documents peuvent être légalisés ?

Vous pouvez faire légaliser divers documents, tels que des diplômes et des certificats. Les documents les plus courants sont des extraits d’actes d’état civil :

  • Un extrait d’acte de naissance
  • Une copie d’un certificat de divorce
  • Une copie d’un certificat de décès
  • Une déclaration d’état matrimonial

Le mieux serait de demander aux autorités indonésiennes où vous pouvez obtenir ces documents. Vous pouvez aussi parfaitement vous rendre au Ministère des Affaires étrangères de France afin de faire vos demandes. Les documents fournis doivent être authentifiés. Ainsi, les autorités françaises ne peuvent pas authentifier un document étranger dans le pays. D’autre part, seuls les documents libellés en français sont légalisés par le Ministère des Affaires étrangères. 

Où pouvez-vous faire légaliser vos documents ?

Il est primordial de faire légaliser votre document par le ministère indonésien du droit et des droits de l’homme. Ensuite, vous pouvez le légaliser par le ministère des Affaires étrangères en France. Il est important de rappeler que le document doit être traduit en français par un traducteur assermenté. 

Enfin, après avoir pris rendez-vous, vous pouvez apporter le document à l’ambassade de France pour le faire légaliser à nouveau. Après ces procédures de légalisation, vous pouvez utiliser votre document en France. 

Avoir recours aux services d’un spécialiste en ligne

Comme vous pouvez le constater, les démarches administratives pour la légalisation ou apostille de documents pour l’Indonésie/Bali peuvent être longues. Heureusement, avec l’aide de professionnels habilités, vous pouvez vous libérer de ces procédures. Ils peuvent en outre prendre en charge vos démarches de légalisation. La légalisation de vos documents n’est pas toujours simple. Cependant, il est tout à fait possible de se lancer dans de telles procédures en ayant recours aux services du bureau des légalisations du ministère des Affaires étrangères. 

Par ailleurs, il vous faudra vous rendre au consulat de France si vous êtes à l’étranger. La vérification de votre document est aussi cruciale. Le cachet ou l’autocollant sur votre document signifie seulement que la signature correcte est sur votre document. La légalisation ne prouve pas que le contenu est correct ou que le document est authentique. Les autorités françaises peuvent décider de le vérifier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.