La transformation numérique concerne tous les secteurs au Maroc. Les personnes disposeront de compétences digitales seront très recherchées. Le Maroc, comme de nombreux pays, est actuellement dans une phase de transition vers l’ère numérique.

Les organisations passent de l’utilisation de documents physiques pour leur fonctionnement quotidien à l’utilisation de la technologie numérique.

Alors que la transformation numérique du Maroc se poursuit, on assiste aujourd’hui à de grands changements dans le pays. Toutes les industries sont concernées.

La technologie sera au cœur de tous les métiers dans les prochaines années. Et même pour arriver au maroc en ferry, vous pourrez le faire via des solutions digitales.

Les développeurs Web seront très prisés

A l’ère du digital, il est devenu inconcevable pour les entreprises de passer à côté du potentiel de cette technologie. Elles ne peuvent plus se passer des applications mobiles, des sites Internet et des logiciels de gestion…

Les métiers du développement Web, mobile et logiciel connaîtront une forte croissance. Des profils disposant de différentes compétences existent. Il s’agit des développeurs Full-Stack. Ce sont des développeurs polyvalents, maîtrisant parfaitement tous les domaines du développement informatique.

De nombreuses solutions comme Jumia et Uber ont révolutionné l’industrie du commerce électronique ces dernières années. Les plateformes collaboratives constituent également un domaine en plein essor.

Aujourd’hui, le développement d’un tel outil croît de plus en plus. Ils ont été d’une grande aide, notamment durant le coronavirus.

Les analystes de données

Les analystes de données seront très demandés dans les entreprises du monde entier. La demande de ces professionnels a été multipliée par six par rapport à il y a cinq ans.

D’ailleurs, ils continueront d’être les profils les plus recherchés au cours des prochaines années. Cela est confirmé par IBM, qui affirme que la demande annuelle de data scientists, de développeurs de données et d’ingénieurs de données entraînera 700 000 nouveaux recrutements dans les prochaines années.

La majorité des entreprises ont déclaré avoir l’intention de recruter un data analyst dans le futur. La raison de tout cela est assez simple. Si vous pensez à l’utilisation des smartphones, des emails, des cartes de fidélité, des abonnements aux transports publics, des réseaux sociaux et des recherches sur Google, la quantité de données qu’on génère augmente d’année en année.

Cette énorme quantité d’informations doit être gérée et analysée. C’est pourquoi les analystes de données sont devenus si recherchés.

Les opportunités de l’IoT

L’Internet des objets intègre divers domaines de la société. Il ne concerne plus les habitations, mais également d’autres secteurs. Il y a des milliards d’objets connectés dans le monde.

Cela nécessite ainsi des professionnels qualifiés. Les progrès technologiques dans le domaine de la connexion Internet vont stimuler le marché de l’IoT. Il y a notamment l’arrivée de la 5G et le déploiement des villes intelligentes.

Le Maroc n’est pas en reste par rapport à ces technologies. Et on assiste aujourd’hui à la croissance d’établissements spécialisés dans la formation d’ingénieurs. L’exemple le plus concret est l’Ensam Casablanca. Cette grande école a déjà sorti quatre promotions dans le domaine du big data et de l’IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *