L’accompagnement personnel et professionnel est du ressort du coach en développement personnel. Ce métier est parfaitement praticable tout en étant nomade digital.

En savoir plus sur la profession

Appelé aussi coach de vie, le coach en développement personnel œuvre pour mener ses clients vers des objectifs particuliers ou professionnels. Plusieurs domaines sont disponibles pour exercer ce métier.

Cela peut porter sur la réorientation professionnelle, les ressources humaines, la communication. Il faut ajouter la gestion du stress, la création de projet ainsi que la formation.

Les apports du coach en développement personnel

Pour l’atteinte des objectifs projetés, le client peut échanger avec le coach. Cela peut concerner des problèmes rencontrés sur le lieu de travail, des soucis au niveau des compétences.

Il peut également s’agir d’un environnement professionnel ou personnel étouffant ou contraignant. Ainsi, un coach de vie doit parvenir à appuyer un client pour de nombreux cas.

Il faut retenir une addiction, un soutien lors d’une transition professionnelle. Il faut aussi intégrer le manque de confiance en soi ou le fait d’affronter différentes angoisses.

L’exercice de la profession

Le coach de vie exerce en tant que professionnel libéral. Il peut opter entre plusieurs statuts juridiques distincts.

Soit, il choisit le statut de micro-entrepreneur. Il peut également créer une SASU ou Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle.

A moins de leur préférer une EURL ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée. La micro-entreprise représente l’avantage d’être simple à créer.

Néanmoins, le CA est limité au montant maximal annuel de 72 600 €.

L’exercice du coaching à distance

Devenir coach en développement personnel est idéal pour tout adepte du nomadisme digital. Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un bureau pour exercer.

Ainsi, cette profession est possible en mode coworking, chez le client et bien entendu en visioconférence. Il peut être pratiqué tout en profitant de voyages à travers la planète dans des pays disposant d’une excellente connexion.

La facturation possible

Le tarif varie suivant la notoriété du coach ainsi que de la région de travail où se trouve la clientèle. Le tarif est au forfait, à l’heure ou à la séance.

A la base, un coach débutant opère un marketing par internet. Il peut aussi se faire connaître par le système du bouche à oreille via les clients satisfaits.

Il peut aussi s’agir de membres d’un réseau. Le coach de vie doit être suffisamment autonome.

Il doit préserver la confidentialité de sa clientèle. Découvrez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : ledevoir.com & courrierinternational.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *