Tout en exerçant comme travailleur numérique, l’étude de marché constitue une option. Je vous propose d’en savoir plus sur cette profession.

A propos de l’étude de marché

En fait, une étude de marché représente un groupe de techniques marketing. Elles sont utiles pour la mesure, l’analyse et la compréhension de plusieurs facteurs.

Cela porte sur les comportements, les appréciations, les besoins et les attentes d’une population cible. Les spécialistes en études de marché se basent sur plusieurs techniques quantitatives.

Il s’agit du sondage, des panels. Les techniques qualitatives incluent les entretiens individualisés et les réunions de groupes.

Il est possible de recourir à des recherches documentaires à travers la compilation et l’analyse de sources disponibles.

Les méthodes à utiliser

En ce qui concerne les informations à collecter auprès des enquêtés, elles sont recueillies via des méthodes variées. A l’aide d’enquêteurs, il faut recourir au face à face à domicile, au face à face en salle ainsi qu’au téléphone.

Si cela concerne la manière auto administrée, cela porte sur le questionnaire sur papier ou le questionnaire par internet.

Le challenge des études de marché

L’analyse des données concerne des données chiffrées. Elles impliquent des produits, des marques, des catégories et des besoins génériques.

L’analyse va s’étendre aux acteurs qui vont influencer la vente comme les prescripteurs, les leaders d’opinions, le bouche à oreille producteur, le distributeur. Il faut également considérer l’environnement institutionnel, technologique, culturel, démographique, économique et social.

Il ne faut pas oublier l’aspect concurrentiel pertinent lié au positionnement entre les produits qu’on peut substituer et les produits crédibles.

Les mesures possibles du marché

Le marché est mesuré en volume et en valeur. Il faut tenir compte du montant dépensé par la clientèle pour le produit ou le service en lice.

Par ailleurs, la taille du parc portant sur les produits à remplacer gagne à être connue. Les sous-ensembles homogènes ou segments reposent sur le critère géographique, la caractéristique produit, la nature de l’achat, le producteur ou la marque.

Les compétences requises

Le travailleur nomade doit être polyvalent, organisé et perspicace. En effet, il doit être orienté dans la compréhension du client et disposer d’un sens de la communication orale et écrite.

Doué dans la prise rapide de décision, il possède des compétences financières et doit idéalement avoir fait des études marketing. La maîtrise des outils informatiques est indispensable ainsi que l’aptitude à l’élaboration de comptes rendus.

Retrouvez d’autres sujets ici.  

Crédit Photo : cadre-dirigeant-magazine.com & creatests.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.