Si vous êtes passionnés par les paris sportifs, il est possible de combiner votre goût du voyage en parallèle. Je vous propose plus de détails à ce sujet.

A propos du parieur professionnel

En résumé, un parieur professionnel peut vivre exclusivement des revenus procurés par les paris sportifs. En France, il peut percevoir entre 2 500 à 3 000 euros mensuels.

Il doit considérer les moments de gains négatifs ou de pertes, un statut plutôt incertain. En outre, il doit économiser pour sa sécurité et ses moments de repos et de voyage.

Les autres conditions du parieur professionnel

Il doit disposer d’une spécialité et exceller dans un domaine spécifique. Cela peut concerner le basket, le foot, le hippisme, le rugby, le tennis, etc.

Il se tient informé des dernières actualités, des changements de dernière minute, des statistiques, des avis. En outre, il doit tenir une comptabilité des gains obtenus.

Il peut repérer les périodes propices et les moments creux afin de réaliser une auto-analyse efficace.

La maîtrise des techniques du pari sportif

Il doit se rendre sur de plateformes de paris en ligne sérieux qui proposent leurs appuis aux novices. Cela peut inclure des bonus financiers, le remboursement du 1er pari, l’aide en ligne.

Le but est de constituer une cagnotte de sécurité pour vivre réellement du pari. Cette cagnotte est appelé bankroll de départ.

Le parieur professionnel doit élaborer une stratégie personnelle afin de gagner davantage d’argent.

Les attitudes à retenir

Il faut cibler les value bet. Il s’agit des paris aux côtes avantageuses. En fait, c’est une côte négligée par les bookmakers et qui s’avère juteux.

Dans ce cas, il convient de faire confiance aux tipsters. Ces connaisseurs du sport sont des pronostiqueurs spécialisés dans un domaine donné.

Les qualités à adopter

Tout en conciliant voyage et travail, le parieur professionnel doit avoir une vision à long terme. Il fixe un objectif chiffré des gains à raison par exemple de 30 000 euros par an.

Il doit tenir compte de ses erreurs afin de mieux rebondir. De plus, la persévérance est le maître mot pour vivre effectivement des gains des paris.

Dans l’hexagone, de nombreux parieurs professionnels sont devenus des nomades digitaux en puissance. Hormis le goût du voyage et du soleil, ils peuvent légalement contourner les régulations de gains élevés existants.

Il faut citer le cas de Maxence Rigotier qui vit de ses gains exclusivement. Actuellement, il sert de conseil auprès de multiples plateformes en ligne.

Pour sa part, Arnaud Rael a développé un outil de gestion de paris, tout en étant spécialisé dans les paris au football. Découvrez d’autres choix ici.  

Crédit Photo : portail-autoentrepreneur.fr & constance-legrip.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.