Je vous invite à découvrir un métier possible à distance. Il s’agit de faire de l’orthophonie à partir de n’importe quel pays.

A propos de la télé-orthophonie

En fait, cela équivaut à une consultation chez l’orthophoniste via un équipement adapté. Ainsi, les jeunes enfants peuvent suivre leurs traitements à domicile.

Ce soin est aussi bien praticable sur le territoire français ou de toute autre partie de la planète disposant d’une connexion internet. Un orthophoniste est un professionnel diplômé d’état.

Il permet de traiter des pathologies variées du langage rencontrées surtout chez l’enfant. Pour l’heure, cette pratique est récente dans l’hexagone.

Pourtant, le télésoin est réputé pour être aussi efficace que la consultation en cabinet. Ces soins sont devenus la règle aux Etats-Unis et au Canada.

De nombreuses études ont prouvé sa performance scientifique. Cela concerne à la fois l’évaluation et l’intervention.

Face à certaines formes de pathologie, la télé-orthophonie a démontré plus d’apports pour les jeunes patients. Il s’agit d’une opportunité pour le média des parents.

Le déroulement d’une séance

Elle débute par une demande de rendez-vous via une plateforme avec un orthophoniste agréé. Après l’entrée en contact avec le thérapeute, le parent est invité à se connecter vers un lien sécurisé via un ordinateur ou une tablette.

La séance initiale implique un entretien avec la famille du patient. Par la suite, un bilan chiffré et qualitatif détermine la mise en place d’un plan d’intervention avec les domaines préservés et les domaines sur lesquels il faut travailler à nouveau.

Les équipements utiles pour la téléconsultation

Plusieurs outils servent à la communication. Hormis l’ordinateur ou la tablette, il faut disposer d’une caméra et d’un microphone.

La connexion Internet doit être stable et dotée d’un débit suffisant pour optimiser l’usage de la vidéo. Il faut se procurer une imprimante pour l’édition des documents adressés par l’orthophoniste.

C’est le cas avant ou après les séances.

Un matériel adapté

A l’instar d’un cabinet physique, le matériel est adapté à l’âge du jeune patient. Ainsi, le matériel est diffusé par partage d’écran ou par mail avant la séance.

Il faut penser aux fournitures de bureau telles que des feuilles de papier, des stylos, des crayons de couleur. Parfois, le thérapeute peut demander des objets plus spécifiques comme des playmobils, de la dinette, des cubes Lego, entre autres.

La séance est réalisée en face à face avec l’orthophoniste. La pièce est calme et ne doit contenir aucune distraction.

Le patient se sent plus sécurisé car il demeure dans un environnement connu. L’ordinateur constitue une source supplémentaire de motivation.

Retrouvez d’autres thèmes ici.  

Crédit Photo : lobster-orthophonie.com & ict.io

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.