Parfois, le logement demeure un obstacle pour le digital nomade. Je vous propose de découvrir le coliving pour répondre aux attentes des freelanceurs globe-trotteurs.

Les difficultés rencontrées pa r les digitals nomades

Les digitals nomades ciblent les missions temporaires à travers des déplacements saisonniers. Le mode de vie obéit également à une flexibilité adéquate en matière d’hébergement.

C’est surtout le cas des grandes villes avec un marché de l’immobilier déjà bien saturé. Par ailleurs, les propriétaires sont davantage chercheurs d’une population plus stable qui va louer leur bien sur la durée.

Ils priorisent les couples ou les familles. De plus, les propriétaires privilégient la stabilité financière professionnelle et plus de sédentarité pour garantir leurs loyers mensuels.

La plupart ont acquis leur bien via un crédit immobilier. Ils accordent peu de crédit aux indépendants malgré une situation financière confortable.

Les atouts du coliving

Le coliving revient à résider à plusieurs dans une maison ou un appartement. Ce type de logement table sur la mutualisation avec des services spécifiques.

Certaines communautés itinérantes optent pour le fait de vivre ensemble et se déplacent également en groupe. Le concept du coliving gagne le monde entier après avoir séduit l’Europe.

Les apports du coliving

Le coliving favorise le calme et la concentration pour travailler. Le site dispose d’une excellente connexion Wi-Fi et d’un bureau suffisamment équipé.

Le logement est meublé et doté d’équipements comme la vaisselle et l’électroménager. La flexibilité et la liberté sont les maîtres mots.

De plus, la rupture de la solitude est nécessaire car travailler seul peut limiter la créativité. De plus, les échanges avec d’autres nomades digitaux apportent plus d’ouverture.

Ainsi, le coliving associe l’équilibre de la vie professionnelle et la vie personnelle.

Une collaboration saine

 L’ambiance familiale peut être retrouvée avec le coliving. Le cadre de vie convivial et sympathique contribuent à cette ambiance malgré son côté temporaire.

Les colivers partagent un espace unique tout en combinant des intérêts communs. Il ne s’agit pas d’une colocation.

C’st plutôt une communauté qui gravite autour de centres d’intérêt. De plus, des liens peuvent être noués pour un futur en commun.

Parfois, le coliving peut abriter un espace coworking. La plateforme dédiée au coliving se nomme Colivme.

Ce site propose de bonnes adresses. Pour sa part, la plateforme Outside met en avant le coliving destiné au digital nomade adepte de surf.

Elle exploite plus de 20 sites à travers la planète. Découvrez d’autres infos ici.

Crédit Photo : cartefinancement.com & iceniprojects.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.