Etre nomade digital ne dispense pas des garanties classiques. Je vous propose d’en savoir plus sur l’assurance à adopter.

Les garanties possibles à courir

Choisir une assurance maladie revient à connaître ses besoins, ses biens et la manière de voyager. Au niveau de la prise en charge des frais médicaux, il faut inclure la maladie, l’ordonnance chez le médecin, chez le dentiste, les accidents de la route, les frais d’hospitalisation, le transport en ambulance, etc.

Il faut inclure l’assistance, l’indemnisation dans le cadre de voyage reporté, de retour anticipé, de vol annulé. L’indemnisation peut intégrer la perte, le vol, la casse de matériel et de bagages, les objets de valeur et les matériels électroniques, sans omettre le plafond de remboursement.

Il ne faut pas omettre le rapatriement d’urgence en cas d’accident grave ou de décès.

Il faut considérer les activités sportives ou d’aventure. Enfin, il faut tenir compte de la franchise à régler pour les clauses ainsi que les délais de remboursement.

Le cas de l’assurance de la carte bancaire

Des cartes bancaires, à l’instar du Gold Master Card ou la carte Visa Premier intègrent une assurance. Toutefois, ce type d’assurance est limité à 90 jours.

En outre, elle ne comprend pas la garantie responsabilité civile. De plus, le plafond de remboursement est limité.

Elle ne couvre pas tous les risques propres au nomadisme digital.

Les garanties spécifiques à distinguer

En fait, les compagnies d’assurance proposent deux garanties différentes, à travers l’assurance voyage et l’assurance médicale. La garantie voyage implique tout ce qui concerne le voyage.

Cela porte sur les retards de vol, les pertes de bagages et d’effets personnels, l’annulation de séjour et de billet d’avion, le matériel endommagé, entre autres. Par ailleurs, l’assurance médicale couvre les frais relatifs à la sante.

Il faut citer l’hospitalisation, les opérations chirurgicales, les transports d’urgence en ambulance ou en hélicoptère, etc.

Les assurances spéciales nomade digital

Pour les freelance et les travailleurs à distance, SafetyWing propose une couverture mondiale. Les garanties incluent les frais d’hôpitaux, les soins intensifs, les soins dentaires, l’ambulance, le rapatriement en urgence, le décès.

De plus, 30 jours de couverture sont inclus dans le pays d’origine, tous les 3 mois. Quant à World Nomad assurance voyage, la compagnie couvre la perte et le vol ainsi que la casse de tout équipement électronique.

Il faut inclure les vols retardés ou annulés. World Nomad propose deux offres, avec Standard et Explorer. Plusieurs activités à risque sont comprises comme le surf, la zipline, l’escalade, l’équitation et le quad.

SafetyWing est plus abordable et plus flexible comparé à World Nomad. Découvrez d’autres infos ici.

Crédit Photo : di-nomad.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *