Un nomade digital qui a recours aux espaces de coworking doit se sentir à l’aise. Je vous dévoile les zones essentielles à repérer pour travailler dans des conditions optimales.

A propos de la zone d’accueil

Appelée aussi lobby, la zone d’accueil constitue la vitrine de l’espace coworking. Le lobby peut accueillir un bar, un service, une partie administrative.

Elle doit être bien agencée, soignée. Elle est le garant du sérieux de l’espace coworking.

L’open space

Cette zone réservée à la production est l’espace la plus essentielle. Elle sert à la réflexion, à la confrontation, à la rédaction, à la résolution des problèmes.

C’est la zone phare des coworkers, des nomades digitaux, des travailleurs fixes. Elle doit comporter des postes de travail spacieux.

Le confort est une condition sine qua none. Les sièges doivent offrir une excellente ergonomie. Le lieu doit idéalement être doté de nombreuses cassures ou coupures visuelles.

Cela prend la forme de rideaux, d’étagères, de couleurs différentes, entre autres. Il est possible de trouver de la végétation, des rangements, des décorations originales.

Le cas des bureaux privatifs

La décoration est volontairement neutre pour une réappropriation pratique. Le bureau dispose d’une largeur de 125 cm.

Il doit inclure des casiers, une lampe de bureau voire une armoire. Un espace de stockage permet de ranger du matériel en complément.

La zone doit être pourvue d’une bonne densité. En fait, un poste de travail doit occuper        3 mètres carrés au minimum voire 10 m², selon les besoins.

Le bar /café du coworking

Le bar peut être multifonction. Il peut s’agir d’une aire de travail ponctuelle mais également d’une zone d’échange.

Le bar permet d’apporter une ambiance particulière. Le bar peut intégrer un coin accueil, la réception d’invités et des colis, la gestion de l’administratif.

Il faut ajouter un espace cuisine, une tisanerie pour faciliter la convivialité. Ces espaces favorisent la fertilisation croisée pour les rencontres entre les coworkers.

Les zones complémentaires

Les espaces de coworking plus spacieux peuvent héberger un restaurant. C’est le cas pour les nombres de postes importants.

La gestion est confiée à des restaurateurs pro, des traiteurs, des responsables de conciergerie d’entreprise. Il faut s’attendre à trouver des zones de créativité.

Il s’agit de war room ou de salles dédiées au brainstorming. Un espace coworking peut offrir une location à l’heure, ou à la demi-journée.

D’autres types de forfaits sont proposés. La flexibilité est souvent le maître mot.

Retrouvez d’autres articles ici.

Crédit Photo : cadre-dirigeant-magazine.com & fizzer.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.