Flexible et bien organisé, le recruteur en ligne peut exercer au titre de travailleur nomade dans le pays de son choix. Je vous dévoile l’essentiel à connaitre sur ce type d’activité.

Les statuts possibles

Plusieurs formes juridiques sont disponibles pour le recruteur freelance. Cela inclut le micro-entreprise, l’entreprise individuelle, l’EURL, la SASU, le portage salarial.

Le statut le plus prisé demeure la micro-entreprise. Facile à mettre en place, ce statut ne demande aucune déclaration de TVA en deçà de 34 400 euros de chiffre d’affaires, pour toute prestation de service.

Les différentes missions

Les prestations d’un recruteur freelance impliquent l’apport de solutions aux besoins d’embauche des entreprises clientes. Il peut aussi bien participer à la totalité du processus ou pour une partie.

Il peut œuvrer à titre de généraliste, de spécialiste pour des domaines spécifiques. La facturation peut être à la journée ou à la mission.

L’obligation de résultat ne constitue pas une condition sine qua none. Les principales missions concernent le conseil RH, le sourcing, les pré-qualifications.

Par ailleurs, il faut ajouter le suivi de l’intégration dans l’entreprise.

Un parcours éclectique

Hormis les compétences, il faut disposer de connaissances dans le secteur du commerce, du marketing, de la communication sans oublier le copywriting. Le parcours est basé sur les qualités intrinsèques et un potentiel à développer.

En parallèle, mis à part un solide réseau professionnel, il faut posséder un carnet d’adresses fourni et le sens poussé du contact. Plusieurs techniques de recrutements inédits sont nécessaires afin de dénicher le candidat idéal.

Le Personal Branding intègre une connaissance accrue du marché du travail et du cœur de cible. Pour la recherche et la fidélisation de nouveaux clients, il faut être doté d’aptitudes commerciales et d’un excellent sens de l’organisation.

Les apports du recruteur

Pour l’entreprise, le recruteur freelance est plus économique comparé à un recruteur en CDI. Flexible, il s’adapte à la demande client.

En outre, une meilleure gestion des périodes de creux est facilitée par la saisonnalité des recrutements. Le recruteur freelance est un travailleur passionné et expert dans son domaine.

Pour savoir su vous êtes fait pour cette profession, il faut commencer par des approches similaires. Il faut citer le cumul d’activité ou le portage salarial.

Par ailleurs, Il est conseillé de contacter et de rejoindre une communauté de freelances. Quelques spécialistes peuvent procurer leurs conseils pour monter au fur et à mesure son site de recruteur freelance.

Retrouvez plus d’idées ici.  

Crédit Photo : 404works.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.