Le bleisure concilie business et leisure. Je vous propose plus de bons plans pour sa pratique.

Petit rappel sur le bleisure

Les voyages d’affaires impliquent souvent des congrès, des audits, des séjours formation, des conférences et autres symposium. Liés à la profession, ils constituent une occasion souvent inespérée de découvrir en même temps la destination en mode tourisme.

Il est possible de négocier avec l’employeur pour profiter d’instants de détente.

L’anticipation à prévoir

En fait, vous êtes prévenu quelques jours ou mois à l’avance  de votre mission à l’extérieur. Dès l’annonce du séjour, il est préférable de négocier les dates de départ et de retour.

La majorité des employeurs ne tergiversent pas face à l’inclusion d’un week-end lors du déplacement. En effet, cette option permet d’économiser le tarif des billets de train ou le prix des billets d’avion.

Après l’accord, il faut contacter immédiatement l’agence de voyages, contact de l’entreprise.

Le bleisure sans négliger les collègues

Les voyages d’affaires constituent une occasion de constituer ou de consolider son réseau. A chaque organisation de visite de monuments avec des collègues sur place, il faut toujours participer.

Il peut être enrichissant de proposer des activités comme un dîner entre collègues, une ballade dans les quartiers typiques. Les visites sont l’occasion de faire des rencontres.

Les astuces pour éviter l’ennui à l’hôtel

La plupart des hébergements sont situés loin du centre ville. Dès lors, seul le chauffeur demeure l’unique contact sur place.

En outre, tentez de profiter d’un week-end avant ou après le côté business. Et, surtout prenez garde à ne pas exagérer.

Il n’est pas très bien vu de débarquer en pleine réunion à la dernière minute tout essoufflé après une sortie touristique. Il vaut mieux éviter le bronzage magnifique au hâle superbe au retour du séjour d’affaires qui ne dure qu’une semaine.

L’organisation de l’escapade touristique

Prenez le temps de louer une voiture tout en réservant hébergement et repas. Surtout, évitez de profiter de l’argent prévu pour les frais de représentation.

Emmenez votre carte bancaire et vos ressources personnelles. Essayez de voyager léger et de concilier tenue professionnelle et décontractée.

Cela permet de tricher un peu en prévoyant juste deux bas, une jupe et un pantalon. Prévoyez le T-shirt, le jean et les chaussures spéciales rando ou les baskets faciles à ranger dans un simple sac à dos.

Durant l’escapade, laissez à la bagagerie de l’hôtel l’ordinateur professionnel et les tenues professionnelles ainsi que les escarpins haut talon. Les souvenirs sont à acquérir à l’aéroport.

Découvrez d’autres astuces ici.

Crédit Photo : tequilarapidoblog.tumblr.com & eturbonews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.