L’essor des ordinateurs portables facilite le nomadisme digital. Plusieurs jobs en freelance sont éligibles.

Les impératifs à connaître avant de se lancer

Comme le travail va être effectué dans un environnement différent, il faut bien cerner les contraintes. Le fait de voyager souvent n’est pas forcément un atout car il faut favoriser l’organisation.

En fait, il faut veiller à disposer de revenus fixes ou constants. Le travail requiert de l’endurance et une certaine assiduité.

Certains pays ne disposent pas d’une bonne connexion. Il faut se renseigner à ce sujet dans le pays de destination.

Les métiers de rédacteur / blogueur

Les adeptes de l’écriture peuvent travailler pour différentes plateformes de voyage. Par ailleurs, les voyageurs peuvent créer un blog.

Il faut écrire des textes qui attirent l’attention. Soignez votre texte et adressez vous au plus grand nombre en veillant à demeurer concis et bien structuré.

Il est souvent pénible de rester concentré sur la lecture quand le rédacteur commet des fautes d’orthographe et s’épanche trop sur les détails.

Le job de designer / graphiste

Ce métier s’adresse aux créateurs qui ciblent le côté artistique. Ces fans de voyages peuvent illustrer leurs propos à l’aide de logos, de bannières.

Ils peuvent aussi s’occuper du design d’un site internet. Le job de designer / graphiste est idéal pour faire du nomadisme digital.

Le cas de l’informaticien programmeur

Il va s’occuper de codification et de  programmation. Cette profession peut être pratiquée partout.

Hormis la création de site web, il permet la génération d’applications mobiles. Les tâches sont multiples.

Cela porte notamment sur le développement de CMS, la mise en place d’applications spécifiques, la correction de bugs, entre autres.

Le Community Manager et les autres jobs possible

Les Community Manager permettent d’assurer  l’animation des entités à travers les réseaux sociaux. Cela donne une meilleure présence auprès des médias sociaux.

Les spécialistes du marketing internet prennent en charge le référencement, la mise en place de campagnes promo, les jeux-concours ainsi que le netlinking.

Les traducteurs

La globalité porte sur la traduction de pages internet sous plusieurs langues. Hormis l’anglais, de nombreuses opportunités de traduction sont accessibles sur le net.

Il suffit de postuler auprès de multiples plateformes. C’est surtout le cas si vous avez de solides connaissances linguistiques dans deux langues spécifiques.

Pour tous ces métiers de freelance, il faut être suffisamment expérimenté pour œuvrer en mode digital nomade. Ils sont plus enrichissants car ils sont disponibles dans un univers sans limitation de frontière et de distance.

Retrouvez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : dtp-ag.com & medium.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *